Journée truffe, vin et passion au Domaine le Sollier dans les Cévennes

with Pas de commentaire
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Email -- Filament.io 0 Flares ×

Vous vous demandez peut-être à quoi peuvent bien s’occuper les vignerons en hiver ?

S’ennuient-ils lorsque leurs ceps chéris se reposent ? Que nenni !!!P1030611

Comme bon nombre, ils s’occupent de l’élevage de leur vin, de l’entretien du matériel, des soins hivernaux de la vigne, et j’en passe.

Et puis, il y a certains comme au Domaine du Sollier dans les Cévennes à Monoblet qui sont tellement attachés à la terre, qu’ils ne peuvent s’empêcher d’en recevoir les fruits comme des offraP1030614ndes et de les partager !

La matinée a commencé avec une dégustation des cuvées du domaine. Je me régale toujours avec leurs vins plein de générosités et de douceur. Ils sont un vent frais des Cévennes sur une chaude journée d’été. Mais je suis toujours séduit par la Cuvée Mon Oncle ! Sur une base d’Alicante, (cette cuvée hommage au tonton qui leur a appris le goût de la Terre), se montreMon Oncle plus rustique, une expression de la terre cévenole, belle, riche, avec des racines anciennes mais aussi un climat franc, parfois dur qui se laisse apprivoiser si on l’aime assez.

Après une pause déjeuner bien méritée, la famille Thomas nous a conduit sur ses truffières. Nous étions tous en admiration devant ce petit chien et son maitre qui l’encourageait. Nous étions les spectateur curieux d’un ballet truffier avec comme héros : le chien et les truffes. A la fin de la journée une belle récolte, aux odeurs enchanteresses !chien cherche

Nous avons pu toucher l’or noir après nous être délectés du nectar des Dieux…

Une journée divine…

 

Suivre Jérémy Cadière:

Sommelier

Sommelier : Formation, Conseil, Animations. Vainqueur du Challenge des Etoiles de la Sommellerie Sud de France 2014.

Répondre